Astrance-1.jpg

L'ASTRANCE

L’Astrance est originaire des montagnes d’Europe. On la trouve fréquemment à l’état naturel en lisière de forêt, dans des prairies semi ombragées, en sous bois d’ombre claire. On la rencontre parfois en bord d’eau lorsque le sol est suffisamment drainé ; elle affectionne une situation assez ombrée, soleil matinal ou de fin de journée, dans un sol riche, assez frais qui ne sèche pas en été, mais correctement drainé, car elle n’apprécie pas d’avoir durablement les pieds dans l’eau.

 

Appartenant à la famille des Apiacées, ou ombellifères, l’Astrance est une cousine des carottes, de l’Angélique et du persil et de certains chardons comme les Eryngiums, avec qui elle partage la forme en ombelle de ses fleurs.

 

Les Astrances sont une des plus belles fleurs vivaces pour la mi-ombre : faciles de culture, elles fleurissent longtemps, tout l’été, en magnifiques ombelles étoilées roses, blanches ou rouges suivant les variétés.

 

L’Astrance se plaît en sol riche et frais, bien drainé à mi-ombre. Très solide, cette montagnarde qu’on trouve en lisière de forêt et en prairie alpine met souvent un an avant de vraiment démarrer, mais produit ensuite une grande touffe de dizaines de hampes florales en continu de juin à septembre. Elle ne craint vraiment que la sécheresse estivale.