Le programme Ecocit'EMS

henry-be-IicyiaPYGGI-unsplash.jpg
Photo Carolina HENAO ROCHA.jpg

Carolina Henao-Rocha

Cheffe de projet sénior Écologie et Innovation en Aménagement Urbain

Responsable du projet Ecocit'EMS

Processus d’innovation collaborative de la gestion de l’eau, des sols, des milieux et de la biodiversité dans les projets d’aménagement urbain franciliens, principalement au sein de la métropole parisienne

Dans un contexte complexe et changeant, des habitants, des associations, des élus locaux, ainsi que les acteurs de l’urbanisme et de l’aménagement au sein du territoire francilien, doivent faire face à de multiples enjeux, notamment ceux concernant le changement climatique, la protection et la gestion du cycle de l’eau et le déclin de la biodiversité en milieux urbains dense. Ces enjeux, comment sont-ils traduits opérationnellement à l’échelle du projet d’aménagement urbain ? Quelles sont ses formes socio-spatiales et techniques ? Et quels sont les modes de conduite de projet et de gouvernance pour y répondre ?

Pour avancer sur les connaissances scientifiques et opérationnelles autour de ces questions, nous nous intéressons dans le cadre de notre étude aux processus d’innovation collaborative, sa trajectoire, ses moments critiques et points de basculement, les facteurs déterminants son intégration et ses différentes transformations entre innovations affichées et émergentes, dans la gestion et les fonctions de l’eau et de la biodiversité au sein des projets d’aménagement urbain.

Le programme Ecocit’EMS a démarré autour de deux projets principaux :

  • 2018 – 2022 : Le volet Sols, cofinancé par le Fonds Européens Structurels et d’Investissement (FEDER). Le projet porte sur la mise en place d’innovations, d’expérimentations et des échanges techniques et scientifiques dans les domaines des sols urbains.

 

  • 2019 – 2022 : Les volets eau et milieux- biodiversité, dans le cadre d’une thèse CIFRE porté par Carolina HENAO ROCHA, en partenariat avec l’Ecole d’Urbanisme de Paris, laboratoire Lab’Urba et Le Muséum National d’Histoire Naturelle , laboratoire Centre d'Écologie et des Sciences de la Conservation (CESCO)

 

Ce programme Ecocit’EMS se poursuivra dans le cadre d’autres projets de these CIFRE ou des partenariats scientifiques et opérationnels avec les membres du Cluster Eau Milieux Sols.

Introduction

Présentation de la thèse CIFRE 2019-2022 :

Le Cluster EMS a constaté, depuis sa création en 2015, que le développement des projets d’aménagement public poursuit généralement un cadre réglementaire fixe, notamment la relation entre la maîtrise d’ouvrage et la maîtrise d’œuvre définis par la «loi MOP», qui ne favorise pas la recherche et mise en œuvre d’actions environnementales innovantes.

 

Cependant depuis 2016, des nouveaux cadres juridiques, fiscaux et financiers comme le partenariat d’innovation et le sourcing (suivant le décret mars 2016 des Marchés Publics) encouragent un changement de cap vers des cadres plus ouverts à l’expérimentation de nouveaux modes d’organisation plus collaboratifs et des techniques innovantes. Ce contexte ouvre une opportunité au projet Ecocit’EMS, d’une part pour étudier des techniques  innovantes et les fonctions de l’eau et de la biodiversité urbaine aux services des équilibres vivants et sociaux, et d’autre part, pour analyser les stratégies, les modes d’organisation, les démarches participatives et de gouvernance mises en pratique pour l’intégration de ces innovations.

 

 

L’intérêt du projet portera spécifiquement sur les modalités d’intégration dans les projets d’aménagement urbain livrés ou en cours :

– de la gestion durable et des fonctions de l’eau et de la biodiversité

– des processus d’innovation et démarches participatives qui ont été ou seront prises en considération

– des formes de gouvernance et d’organisation qui ont été ou seront mobilisées pour piloter ces projets et faciliter l’intégration de ces innovations collaboratives et durables.

Terrains de recherche

Un inventaire participatif, auprès du réseau Cluster Eau-Milieux-Sols, a été mis en place, pour identifier des projets d’aménagement urbain au sein de la métropole parisienne (figure 1). Des projets en cours et livrés, ont été repérés. Ce sont des projets intégrant des objectifs ambitieux en termes de :

 

– fonctions et de gestion de l’eau et de la biodiversité

 

– ainsi que de démarches participatives multi-acteurs, dont les usagers, dans leurs modes de gouvernance et de pilotage du projet.

 

Parmi ces projets, un choix se fera en fonction des solutions techniques innovantes intégrées, du système d’acteurs favorisant des situations d’innovation, de  la temporalité du projet, du cadre homogène des projets et d’accès aux données.

En partenariat avec(3)_edited.jpg
annie-spratt-4IqTki_q8KI-unsplash.jpg

Résultats

Résultats espérés :

 

La présentation propose de faire découvrir le projet de recherche-appliquée mené sur la question du décryptage du processus d’innovation dans la gestion de l’eau et de la biodiversité, au sein des projets d’aménagement urbain dense, dans la métropole parisienne.

 

Résultats scientifiques attendus :

 

le projet vise à alimenter les réflexions sur le processus d’innovation, sa trajectoire, ses moments critiques, ses points de basculement, ses facteurs déterminants et ses différentes  formes  d’innovation, concernant la gestion et les fonctions de l’eau et de la biodiversité au sein des projets d’aménagement urbain. Les axes de réflexion portant sur les :

 

– modes d’organisation et de gouvernance des projets d’aménagement urbain

 

– démarches participatives centrées sur les usagers et son expertise d’usage

 

– modèles collaboratifs des différentes parties prenantes et le développement ou l’émergence de nouvelles filières économiques autour de l’écologie urbaine (le cas du Cluster Eau-Milieux-Sols »)

Résultats attendus par le monde professionnel :

 

le développement de nouvelles méthodes et d’outils pratiques pour faciliter l’intégration des processus d’innovation dans les aménagements en ce qui concerne la gestion et les fonctions de l’eau et la biodiversité en milieux urbains denses, ainsi que la définition des outils et des indicateurs pour faire l’évaluation et le suivi de ce processus d’innovation.

 

Des pistes de réflexion sur les modes de gouvernance et d’organisation d’acteurs, de modèles de réseaux d’acteurs, de gestion collaborative de projets, de démarches participatives pour favoriser le déploiement des processus d’innovation eau et biodiversité et de l’appropriation par les différentes parties prenantes du projet.

Événements

david-vig-qwHHOC2z5Xs-unsplash_edited.jpg

1er atelier

Lancement

27 Février 2020

lukas-godina-nohHvB3aIEQ-unsplash_edited.png

2ème atelier

Valorisation des eaux urbaines dans les projets d'aménagement

13 octobre 2020

danist-soh-dqXiw7nCb9Q-unsplash.jpg

3ème atelier

Démarches et sciences participatives dans les projets d'aménagement

11 Février 2021

solen-feyissa-MCZFn7Drd4c-unsplash_edited.jpg

4ème atelier

Nature en ville, solutions fondées sur la nature, dans les projets d'aménagement

14 Octobre 2021

riza-rifshandya-zNWterH_bZc-unsplash_edited.jpg

5ème atelier

Quels modèles de conduite du projet et de gouvernance en aménagement urbain pour favoriser les processus d'innovations EMS

31 Mars 2022

aaron-burden-6csuZQ9oZcI-unsplash_edited.png

6ème atelier

Innovation collaborative dans la gestion de l’eau et de la biodiversité

13 Octobre 2022

Calendrier

E(1)_edited.jpg

Atelier Ecocit'EMS

E(2)_edited.jpg